Le ciel en 2021



Le Soleil


Début des saisons astronomiques - Equinoxe de mars le samedi 20 à 13h37, - Solstice de juin le lundi 21 à 7h32 (jour le plus court : 10h50min de soleil), - Equinoxe de septembre le mercredi 22 à 23h21, - Solstice de décembre le mardi 21 à 19h59 (jour le plus long : 13h15min de Soleil).

Passages du Soleil au zénith de la Réunion : du 14 au 16 janvier et du 26 au 28 novembre à midi solaire.

Distances de la Terre au Soleil La Terre passera au périhélie de sa trajectoire le 02/01 à 147,1 millions de km du Soleil. Elle passera à l’aphélie le 06/07 à 152,1 millions de km du Soleil.

Levers et couchers du Soleil Jours où le Soleil se couche le plus tard : du 13 au 18 janvier (19h04min à Saint-Denis et Saint-Pierre). Jours où le Soleil se couche le plus tôt : du 02 au 09 juin (17h42min à Saint-Denis et Saint-Pierre). Jours où le Soleil se lève le plus tard : du 03 au 07 juillet (6h57min à Saint-Denis et Saint-Pierre). Jours où le Soleil se lève le plus tôt : du 19 novembre au 5 décembre (5h29min à Saint-Denis et Saint-Pierre).

Passage au méridien de Saint-Denis le plus tard : le 11 février à 12h32. Passage au méridien de Saint-Denis le plus tôt : le 2 novembre à 12h02. (Pour le méridien de Saint-Benoît, retrancher 1 minute ; pour le méridien de Saint-Paul, ajouter 1 minute).

Le zodiaque Les éphémérides astronomiques permettent de calculer les heures «d’entrée» du centre du Soleil devant chacune des constellations zodiacales (à 1 min près) :

    

  
         Capricorne :     19/01  à  23h16                     
        Verseau :    
16/02        à 9h47                     
          Poissons :  
  12/03   à 11h20                     
         Bélier :    
18/04   à 23h20                     
         Taureau :    
14/05    à 10h49                     
          Gémeaux :  
  21/06     à 18h21                     
           Cancer :    
20/07    à 23h11                     
           Lion :    
10/08   à 22h15                     
         Vierge :    
16/09  à 23h26                     
        Balance :    
 31/10   à 11h48                     
          Scorpion :  
  23/11   à 14h45                     
        Ophiuchus :    
30/11     à 2h47                     
            Sagittaire :     18/12     à 10h16                                              
                                              
                         
                                              


De plus, le 28 mars, une partie du Soleil est devant la Baleine alors que l’autre partie est devant les Poissons.

Eclipses de Soleil

Pas d’éclipse visible de La Réunion.

La lune


Douze Nouvelles Lunes (NL) auront lieu en 2021. Plusieurs servent de référence à des calendriers traditionnels (voir ci-dessous).

Des 13 passages au périgée, c’est celui du 04/12 qui sera le plus proche de la Terre (356 794 km) et celui du 03/02 le moins proche (370 116 km). Quant aux 13 passages à l’apogée, c’est celui du 12/05 qui sera le plus éloigné (406 512 km) et celui du 30/08 le moins éloigné (404 100 km).

Eclipses de Lune


Pas d’éclipse visible de La Réunion.

Calendriers

Calendrier lunaire

La 4e NL (12/04), ou plutôt la réapparition du croissant lunaire le mardi 13/04, servira de repère au début de Ramadan 1442.

La 5e NL (11/05) marquera la fin de Ramadan le lendemain (ou le 13).

Calendriers luni-solaires

La  2eNL de l’année (12/02 à 3h06 à Pékin) marquera le Jour de l’An chinois (an 4719). C’est la 10eNL (07/09) qui permet de fixer à cette date le Jour de l’An hébreu 5782. La 3e Pleine Lune (28/03) fixe la Pâque juive.

Calendriers solaires

Le 14 janvier à 12h00 débutera le 2 459 229e jour julien. Le calendrier julien est utilisé pour rapporter tous les évènements astronomiques anciens à une seule référence temporelle. On le doit à Jules César et débute à l’année de naissance supposée de Rome. Ce calendrier est également utilisé par les chrétiens orthodoxes.

La 3e Pleine Lune (28/03) servira de repère à la détermination de la date de Pâques (04/04 du calendrier grégorien) et, à partir de là, aux dates des fêtes catholiques mobiles de Mardi Gras à Pentecôte.

Le Jour de l’An tamoul débutera à l’entrée du Soleil dans le Bélier. Astronomiquement, ce jour est le 18 avril à 23h20 ; la communauté tamoule choisit le 14 ou le 15, s’écartant ainsi légèrement du ciel réellement observable. Le calendrier astrologique occidental choisit la même entrée mais la fixe au 20 mars, ce qui était effectivement le cas il y a 4000 ans. Depuis l’an –70, le Soleil est devant les Poissons à l’équinoxe de mars. On trouve là une conséquence de la « précession des équinoxes » et le fait que ce calendrier astrologique a été figé vers l’an –500.


Les planètes


Mercure effectuera environ quatre révolutions autour du Soleil, pendant que la Terre en effectuera une, et reviendra presque 3 fois dans la même position par rapport au couple Soleil Terre. La planète sera 6 fois en conjonction avec le Soleil : les 08/02, 19/04, 11/06, 01/08, 09/10 et 29/11. Autour de ces dates, Mercure n’est donc pas observable. Nous assisterons à 3 élongations maximales du matin (06/03, 04/07 et 25/10) et 3 élongations maximales du soir (24/01, 17/05 et 14/09). Ces 6 dates nous permettent de connaître les bonnes périodes de visibilité de cette planète à l’aube ou au crépuscule.

De plus, Mercure sera repérable à proximité angulaire de la Lune :

  •   à l’aube, les      11/03 (avec Jupiter et Saturne) et 08/07,            

  • au crépuscule,      les 14/01, 13/05, 08 et 09/09.


Mercure sera devant le Sagittaire le 01/01. Elle entre devant le Capricorne le 08/01, le Verseau le 08/02, le Capricorne le 17/02, le Verseau le 13/03, les Poissons le 02/04, la Baleine le 07/04, les Poissons le 10/04, le Bélier le 19/04, le Taureau le 01/05, Orion le 10/07, les Gémeaux le 12/07, le Cancer le 27/07, le Lion le 05/08, la Vierge le 26/08, la Balance le 10/11, le Scorpion le 24/11, Ophiuchus le 29/11, le Sagittaire le 11/12. Cette planète « transitera » ainsi devant 14 constellations, plusieurs fois devant certaines. Elle sera stationnaire :

  • le 30/01 à 2h22      devant le Capricorne, puis rétrograde,      

  • le 20/02 à      16h35 devant le Capricorne, puis directe,      

  • le 30/05 à 6h04      devant le Taureau, puis rétrograde,      

  • le 23/06 à 2h43      devant le Taureau, puis directe,      

  • le 27/09 à 8h09      devant la Vierge, puis rétrograde,      

  • le 18/10 à 4h54      devant la Vierge, puis directe.


Vénus, en conjonction supérieure avec le Soleil le 26/03 est inobservable autour de cette date. Elle sera « étoile du matin » avant cette date et « étoile du soir » après. Sa plus grande élongation du soir a lieu le 30/10 à 47° du Soleil. Elle sera stationnaire le 18/12 à 15h16 devant le Sagittaire, puis rétrograde. Maximum d’éclat le 07/12 (m = -4,7).

Elle sera devant Ophiuchus le 01/01. Elle entre devant le Sagittaire le 06/01, le Capricorne le 01/02, le Verseau le 23/02, les Poissons le 17/03, la Baleine le 27/03, les Poissons le 29/03, le Bélier le 14/04, le Taureau le 04/05, les Gémeaux le 03/06, le Cancer le 25/06, le Lion le 12/07, la Vierge le 11/08, la Balance le 18/09, le Scorpion le 07/10, Ophiuchus le 15/10, le Scorpion le 16/10, Ophiuchus le 21/10, le Sagittaire le 02/11.

On pourra la repérer près de la Lune :

  • à l’aube les      11 et 12/01, les 10 et 11/02 (avec Jupiter et Saturne),      

  • au crépuscule      le 12/05, le 12/06, le 12/07 (avec Mars), le 11/08, les 09 et 10/09,      le 09/10, le 08/11, les 06 et 07/12.


Visibilité en plein jour   Vénus, étant plus brillante que le fond du ciel diurne, est visible en plein jour dès qu’elle est suffisamment éloignée angulairement du Soleil. Mais, trouver, de jour, un point brillant dans le ciel n’est pas facile si l’on ne sait pas dans quelle direction se trouve Vénus. La Lune nous aide quand elle est suffisamment proche de la planète. Ce sera le cas :

  • le 12/06 à      12h20 : Vénus sera 2° au-dessus de la Lune ; à 16h20,      elle sera 2,7° à gauche de la Lune,      

  • le 12/07 à      14h00 : Vénus sera 3,8° au-dessus de la Lune,      

  • le 11/08 à      14h00 : la planète sera 4° au-dessus de la Lune ; à      17h00, elle sera 4° à gauche de la Lune,      

  • le 10/09 à      15h00 à 5° de la Lune très haut dans le ciel (80°),


Mars Elle sera en conjonction avec le Soleil le 08/10, donc inobservable autour de cette date.

Elle est devant les Poissons le 01/01. Elle entre devant le Bélier le 05/01, le Taureau le 24/02, les Gémeaux le 24/04, le Cancer le 08/06, le Lion le 10/07, la Vierge le 05/09, la Balance le 11/11, le Scorpion le 15/12, Ophiuchus le 24/12.

On pourra la repérer près de la Lune :

  • le soir, les      21/01, 18/02, 19/03, 17/04, 16/05, 13/06, 12/07 (avec Vénus),      10/08,      

  • à l’aube le      02/12.


Jupiter, en conjonction avec le Soleil le 29/01, sera inobservable autour de cette date. L’opposition au Soleil aura lieu le 20/08 : la planète géante sera alors visible toute la nuit. Elle sera stationnaire : - le 21/06 à 7h29, devant le Verseau, puis rétrograde, - le 18/10 à 14h14, devant le Capricorne, puis directe.

De couleur blanchâtre, elle est devant le Capricorne le 01/01. Elle entre devant le Verseau le 25/04, le Capricorne le 19/08, le Verseau le 14/12.

Elle sera repérable près de la Lune :

  • à l’aube, les      10 et 11/02 (avec Vénus et Saturne), 10 et 11/03 (avec Saturne et      Mercure), les 06 et 07/04, les 04 et 05/05, les 01 et 02/06,            

  • dans la nuit des      28/06, 25/07, 21 et 22/08, 17 et 18/09, 15/10,            

  • le soir, les      11/11 et 09/12.


Saturne sera en conjonction avec le Soleil le 24/01, donc inobservable autour de cette date. En opposition  au Soleil le 02/08, elle sera alors visible toute la nuit. Elle sera stationnaire :

  • le 21/06 à      7h29, puis rétrograde,      

  • le 18/10 à      14h14, puis directe.


La planète aux anneaux, de couleur orangée, sera devant le Capricorne toute l’année.

Elle sera repérable près de la Lune :

  • à l’aube les      10 et 11/02 (avec Jupiter et Vénus), les 9 et 10/03 (avec Jupiter      et Mercure), les 06 et 07/04, les 03 et 04/05, le 31/05, le 27/06,      

  • dans la nuit le      24/07, les 20 et 21/08, 16 et 17/09, 14/10,            

  • le soir, le      10/11, les 07 et 08/12.

Uranus, en conjonction avec le Soleil le 30/04, est peu observable de mars à mai. En opposition au Soleil le 05/11, elle est repérable, en limite de visibilité à l’œil nu, par nuit noire, de septembre à décembre. Elle sera devant le Bélier toute l’année  et stationnaire :

  • le 14/01 à      16h19, puis directe,      

  • le 20/08 à      3h07, puis rétrograde.


Elle sera angulairement proche de la Lune :

  •   le soir, les      21/01 (avec Mars), 17/02, 17/03,      

  • avant l’aube,      le 07/06, 05/07, 01/08,28/08,      

  • la nuit, les      24/09, 21/10, 17/11 et 15/12.


Neptune est devant le Verseau toute l’année. Inobservable à l’œil nu, elle ne pourra être repérée qu’au télescope ; la meilleure période se situe autour de l’opposition au Soleil (14/09). Elle est en conjonction avec le Soleil le 11/03. Elle est stationnaire :

  • le 26/06 à      2h06, puis rétrograde,      

  • 01/12 à 23h46,      puis directe.            

La Lune pourra vous aider à la repérer :

  • avant l’aube,      le 03/06, le 30/06 et le 5/07,            

  • la nuit, les      23/08, 20/09, 17/10, 13/11 et 11/12.      


Rapprochements planétaires

Les 10 et 11/01 à 19h40, rapprochement angulaire Jupiter-Saturne-Mercure. - 

Les 20 et 21/01 à 20h00 : Mars-Uranus avec Lune devant le Bélier. - 

Le 06/02 à 5h30 : Vénus-Saturne. -

 Le 11/02 à 16h02 : Vénus-Jupiter. A observer à 5h40 avec Saturne et Lune. - 

Le 13/02 à l’aube: rapprochement Mercure-Vénus-Jupiter-Saturne. A observer jusqu’au 20. - 

Le 04/03 à 5h00 : Mercure-Jupiter (d=21’) ; Saturne 8,5° au-dessus. - 

Le 29/05 à 18h20 : Vénus-Mercure (d=0,7°). - 

Le 13/07 à 18h45 : Vénus-Mars (d=0,5°). - 

Les 18 et 19/08 à 18h45 : Mercure-Mars (d=0,5°). - 

Le 29/12 à 19h40 : Vénus-Mercure.


Rapprochements des planètes avec étoiles ou nébuleuses

Mercure sera à moins de 2° de Spica du 19 au 24/09 à 19h00 (Vénus au-dessus).

Vénus sera :

  • devant M44 le      03/07 à 18h45 (Mars au-dessus),   
  •    
  • à moins de 2°      de Régulus du 20 au 23/07 à 19h00 (Mars en dessous),      

  • à moins de 2°      de Spica du 4 au 6/09 à 19h00 (Mercure plus bas, 4° à gauche de      Porrima),      

  • à 2° d’alpha      Balance les 23 et 24/09  à 19h00,      

  • à 1° de      Dschubba les 9 et 10/10 à 19h30 (Lune à côté),      

  • à moins de 2°      d’Antarès du 15 au 17/10 à 20h00,      

  • à 3° en      moyenne de M8-M20-M21 du 4 au 7/11 à 20h00,      

  • à 3° de M22      les 13 et 14/11 à 20h00.


Mars sera :

  •      à 3°, en      moyenne, des Pléiades du 01 au 06/03 à 20h00,      

  • à 7°      d’Aldébaran le 19/03 à 20h00 (avec Lune),      

  • à 4° d’El      Nath les 09 et 10/04 à 20h00,      

  • à 2° de M35 le      30/04 à 19h00,            

  • à 6° de Pollux      le 26/05 à 19h00 (plus courte distance angulaire le 01/06 :      5°),      
  • alignée avec      Pollux et Castor le 08/06 à 19h00,      

  • devant M44 les      23 et 24/06 à 19h00 (Vénus en dessous)      

  • à moins de 1°      de Régulus les 29 et 30/07 à 18h45 (Vénus au-dessus).


ASTEROIDES

Vesta, astéroïde n°4, est opposé au Soleil le 04/03 (m =6,0). Il est alors repérable près de Chertan (=  Lion, m=3) en limite de visibilité à l’œil nu hors lumières parasites.

Pallas, astéroïde n° 2, est opposé au Soleil le 11/09 (m=8,6) à 4,5° de bêta Poissons, à 4° de gamma Poissons et 6,5° de Neptune.

Cérès, astéroïde n°1, promu au rang de planète naine, frôle Aldébaran le 03/11 (m=7,5). Il transite ensuite devant les Hyades jusqu’au 27, date d’opposition au Soleil (m=7).


COMETES Environ 60 comètes périodiques passeront au périhélie de leurs orbites respectives en 2020. Elles sont en général trop peu lumineuses pour être vues avec un instrument d’amateur.


ETOILES 

La Lune vous permet de repérer régulièrement des objets célestes proches de l’écliptique. Voici ci-dessous quelques rapprochements angulaires intéressants.

Pléiades, Aldébaran (=  Taureau)  et Hyades Les 23/01, 19 et 20/02, 18 et 19/03, 28 et 29/03, 15 et 16/04, 19/06, 06 et 07/07, 02 et 03/08, 30/08, 25 et 26/09, 22 et 23/10, 19 et 20/11, 16 et 17/12.

El Nath (= bêta Taureau) Les 24 et 25/01, 21/02, 20/03, 16 et 17/04, 04/08, 01/09, 28/09, 24/10, 21/11, 18/12.

Alhéna (=  Gémeaux) Les 26/01, 22/02, 21 et 22/03, 18/04, 15/05, 05/08, 02/09, 29/09, 25/10, 22/11, 19/12.

Castor et Pollux (=  et  Gémeaux) Les 27/01, 23/02, 22 et 23/03, 19/04, 16 et 17/05, 13/06, 06/08, 03/09, 30/09, 28/10, 24/11, 20 et 21/12.

M44 (= Praesepe, amas du Cancer) Les 01 et 02/01, 28/01, 24/02, 24/03, 20/04, 18 et 19/05, 14/06, 04/09, 01 et 02/10, 29/10, 25/11, 23/12.

Régulus (=  Lion) Les 03/01, 30/01, 2602, 25 et 26/03, 22/04, 20/05, 15 et 16/06, 13/07, 03/10, 31/10, 27/11, 24/12.

Spica (=  Vierge) Les 07/01, 03/02, 02 et 03/03, 29/03, 25 et 26/04, 23/05, 19 et 20/06, 17/07, 13/08, 09 et 10/09 (avec Vénus), 01/12, 28 et 29/12.

Balance Les 08/01, 05/02, 04/03, 31/03, 27/04, 24 et 25/05, 21/06, 18/07, 14 et 15/08, 11/09, 08/10, 02/12, 30/12.

Antarès (=  Scorpion)  Les 10/01, 06/02, 05 et 06/03, 02/04, 28 et 29/04, 26/05, 22 et 23/06, 20/07, 16 et 17/08, 12 et 13/09, 10/10, 06 et 07/11.


Etoiles filantes


Les amoureux du ciel savent que l’on voit des étoiles filantes toutes les nuits dès que l’on s’affranchit des pollutions lumineuses. Ces traînées, parfois colorées, sont laissées par des « pierres du ciel » souvent minuscules, parfois plus grosses.

Il existe des périodes de l’année où elles sont plus fréquentes ; elles correspondent alors à des poussières laissées sur leur trajectoire par des comètes ou, exceptionnellement, des astéroïdes (cas des Géminides). Voici les dates des essaims principaux traversés par la Terre :

 Quadrantides (du 1er au 5  janvier, maximum le 3), 

pi-Poupides et Lyrides (du 15 au 28 avril, maximum le 23), 

êta-Aquarides (du 19/04 au 28/05, maximum le 06/05), 

June-Bootides (du 26/06 au 02/07 ; maximum le 27/06), 

delta-Aquarides sud (du 12/07 au 19/08 ; maximum le 27/07) et nord (du 15/07 au 25/08 ; maximum le 08/08), 

Perséides (du 17/07 au 22/08 ; maximum le 12/08), 

Orionides (du 02/10 au 30/10 ; maximum le 21/10), 

Léonides (du 13 au 20 novembre ; maximum le 17), Poupides-voiles (du 1er au 15 décembre ; maximum le 07) 

et Géminides (du 07 au 17 décembre ; maximum le 14).


Michel VIGNAND,Association Astronomique de la RéunionObservatoire des Makes.



P.S. : toutes les heures indiquées dans ce document sont des heures locales.


Sources

  • D’abord,      les « phénomènes astronomiques pour l’année 2021 »      diffusés sur internet par l’IMCCE,      
  • et,      pour les « petits corps du système solaire », les      « éphémérides astronomiques 2021 de la SAF (publiées en      novembre).

Exemple de texte